Les galets “magiques” 5-en-1 pour l’entretien de l’eau de la piscine, vous connaissez ? Ils sont devenus très populaires. Pourquoi ? Tout simplement, grâce à leur facilité d’utilisation. En effet, qui ne rêverait pas de simplement jeter un ou deux galets dans son skimmer pour avoir une eau parfaitement claire et propre ?

Cependant, facilité et sécurité ne font pas toujours bon ménage. En effet, l’un des composants, le sulfate de cuivre, est nocif pour l’environnement mais aussi pour votre santé. On vous explique.

La composition des galets multifonctions

 Les galets multi-fonctions sont composés de : 

  • Du symclosène, aussi appelé “acide trichloroisocyanurique”.
  • De l’acide borique, aussi appelé “acide boracique ou orthoborique”.
  • Du sulfate d’aluminium, aussi appelé “ sulfate d’alumine”.
  • Du sulfate de cuivre, aussi appelé “vitriol bleu”.

En combinant ces 4 composants, vous êtes sûr que votre eau sera entretenue facilement.  Parfaitement dosé, 3 de ces produits ne présentent aucun danger. Ils assurent la désinfection de l’eau et empêchent l’apparition d’algues dans votre piscine.

Toutefois, en appliquant ce traitement, vous chargez votre eau en produits qui ne sont pas forcément nécessaire au moment du traitement. Une utilisation excessive qui n’est pas bonne pour l’environnement mais aussi pour votre santé.

Le composant nocif : le sulfate de cuivre

Vous l’avez compris, un seul élément de ces galets est vraiment problématique : le sulfate de cuivre. Cette substance a été classée dangereuse par l’Union Européenne (UE) car elle peut s’avérer toxique en cas de quantité trop élevée. Elle est d’ailleurs interdite d’utilisation dans un bon nombre de pays, comme en Belgique par exemple.

 Le sulfate de cuivre n’a pas de propriété d’évaporation. La conséquence? Plus vous ajoutez de galets 5-en-1, plus votre eau se charge en sulfate de cuivre. 

Quelques chiffres :

  •  Un galet multifonction peut contenir jusqu'à 1,3% de sulfate de cuivre.
  • L’OMS (l’organisation Mondiale de la Santé), considère qu’une eau est potable si elle contient moins de 2 mg/L de cuivre.

Partons de l’exemple d’une piscine de 50m³. A partir de quand votre eau représente un danger pour votre santé et pour l’environnement ?

  • Nocif pour l’environnement : à partir de seulement 4 galets, votre eau est considérée dans un état non écologique.
  • Nocif pour la santé : à partir de 145 galets, votre eau n’est plus considérée comme potable.

En conclusion : on peut considérer que les galets multifonctions, en plus d’être mauvais pour la santé, sont également mauvais pour l’environnement. Et ce, très rapidement !

Quels sont les risques réels pour vous et votre piscine?

 Un surdosage de sulfate de cuivre présente plusieurs dangers :

 ·      Un danger pour l’équipement de votre piscine, cela peut par exemple entraîner un dégradement du liner.

·      Mais également pour les baigneurs : avec des démangeaisons cutanées et des irritations oculaires. 

Son utilisation est donc à éviter au maximum. Pour s’en débarrasser il faut effectuer une vidange complète du bassin. Ce qui s’avère être une lourde tâche et, en plus, coûteux.

Ce que vous devez retenir :

 Il est vrai que les galets multifonctions offrent une facilité d’usage mais présentent plusieurs inconvénients importants. Tant pour votre santé que l’environnement, ce type de galet n’est pas conseillé. De plus, en utilisant ce type de galet, vous utilisez plus de produits chimiques que nécessaire.

 Chaque eau de piscine a des besoins différents en ce qui concerne son entretien. Que ce soit au niveau de la taille du bassin, des conditions météo, de la flore environnante ou le nombre de baigneurs.

A la recherche d’une alternative pour entretenir l’eau de votre piscine de manière efficace en toute sécurité ? Découvrez notre offre.

 

 

Avez-vous trouvé votre réponse?